Comment prévenir la perte de cheveux ?

Avec les changements de températures, une routine capillaire non adaptée et les troubles hormonaux, il arrive souvent que l’on perde nos cheveux. Heureusement, il existe des tas de solutions pour éviter ce problème qui peut s’avérer épineux si on n’a pas une masse initiale importante. En voilà quelques-unes. 

Utiliser des shampoings sans sulfates, silicones ou phtalates

La plupart des shampoings présents dans la grande distribution disposent de formules douteuses qui sont là que pour une seule chose : vous donner l’impressions qu’elles nettoient efficacement.

La vérité, c’est que les sulfates (qui sont des agents chimiques qui permettent aux shampoing de mousser), les silicones (qui donnent cette impression si agréable d’hydratation) et les phalates (qui sont des agents anti-bactériens qui bousculent le pH de la peau) sont tous des leurres qu’il faut enlever illico de votre routine capillaire. Pourquoi ? Et bien parce qu’ils perturbent l’équilibre du cuir chevelu qui, comme le reste de votre épiderme a besoin que l’on prenne soin de lui en douceur ! Pour ce faire, n’hésitez pas à opter pour des formules clean dénuées de ce type d’ingrédients qui sont alors remplacés par des éléments 100% naturels. Si vous allez, au premier abord, être légèrement surpris par le changement de texture (ces shampoings ne moussent pas), pas de panique ! Ils sont tout aussi efficaces que vos produits habituels et seront même beaucoup mieux tolérés par votre cuir chevelu. Alors n’hésitez pas à sauter le pas. 

Se masser le cuir chevelu 

Souvent, pour faire pénétrer le shampoing on a tendance à venir gratter le cuir chevelu ou encore passer brièvement sur la zone pour la nettoyer sans l’agresser. Pourtant, cet endroit est celui dont il faut s’occuper le plus afin que les cheveux soient beaux et en pleine santé. Pourquoi ? Et bien parce que si la micro-circulation s’effectue mal ou que vos racines étouffent sous le poids de produits asphyxiants ou astringents, c’est alors tout l’équilibre de pousse qui est chamboulé. Pour vous assurer de son bon fonctionnement, n’hésitez pas à vous masser le cuir chevelu à chaque shampoing. Le bon geste ? Passer la pulpe des doigts sur le crâne et pratiquer des mouvement circulaires pendant 5 minutes. N’oubliez pas la nuque et rincez votre produit à l’eau claire et fraîche. 

Éviter les appareils coiffants 

Même s’il est toujours très tentant de se faire un joli wave pour compléter son look du quotidien ou de se lisser les cheveux pour les dompter… Les appareils de coiffage sont un véritable cauchemar pour votre crinière. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que la chaleur qu’ils dégagent est bien trop agressive par rapport à ce que la fibre capillaire peur supporter. Cette chaleur excessive, assèche les pointes et affaiblit le cheveu en le rendant cassant. Bien-sûr, cette règle peut avoir des exceptions, puisqu’elle s’applique seulement à toutes les personnes qui utilisent leur appareil lissant ou bouclant tous les jours. Tout est dans la mesure, comme toujours ! 

Miser sur une meilleure hygiène de vie

Avec la fatigue et le manque de temps, il arrive souvent que l’hygiène de vie soit quelques peu en berne. Rythme de sommeil mis à mal, repas composés d’aliments surgelés ou déjà préparés, consommation de soda, de chips et de bonbons à volonté… Ces moments de craquages n’épargnent personne. Malheureusement, ils se répercutent sur la santé et, de façon plus flagrante, sur la peau ou sur le cuir chevelu.

Mais que se passe-t-il scientifiquement parlant ? Lorsque vous ressentez du stress, dû au manque de sommeil par exemple, votre épiderme l’enregistre et y répond en produisant des radicaux libres. Ces derniers engendrent une réaction en chaîne de production d’agents chimiques pro-inflammatoires qui créent une micro-inflammation imperceptible. Cette dernière rend alors le cuir chevelu plus sensible, plus irrité et un phénomène de chute fait alors son apparition. Pour éviter ça, accordez-vous du temps ! Laissez le travail de côté à partir de 19h et faites le plein d’énergie pendant les repas en misant sur des fruits et légumes de saison. Assurez-vous que vos nuits soient composées de 7 à 9 heures de sommeil réparateur et au bout de quelques semaines, votre cuir chevelu sera remis sur pied. 

You May Also Like