Comment les rêves peuvent aider à prendre des décisions ?

Lorsqu’on bloque face à une situation, on nous suggère souvent de “dormir dessus“. Après tout, il est bien souvent judicieux de prendre son temps pour évaluer différentes options plutôt que de céder à une pris de décision impulsive. Surtout si la situation comporte une forte dimension émotionnelle ! Et lorsqu’il s’agit de prendre du recul pour y voir plus clair, une bonne nuit de sommeil peut vraiment aider à faire la différence. Les rêves, en particulier, ne sont pas uniquement des flots de pensées absurdes et empreints de fantaisie. Ces derniers se révèlent souvent être de bon conseil et peuvent nous aider à obtenir de précieux indices et plus de clarté sur certaines situations bloquantes.

Poser une question à son subconscient

Avant de se coucher, la première étape sera d’écrire une question pour préparer son subconscient. C’est bien de garder une question un peu générale, pas trop spécifique. Ensuite, dès le réveil, notez tous les rêves, à répéter plusieurs nuits si besoin. Vous pourrez alors les interpreter et les envisager comme si ils étaient une réponse à la question posée. La plupart du temps, vous pourrez facilement dégager une réponse, une solution créative à votre problème à laquelle vous n’auriez pas pensé en temps normal.

Pourquoi ? Car les rêves puisent dans le subconscient et aident à gérer les émotions intenses. Les rêves ont tendance à faire echo aux les emotions les plus vives et exacerbées pendant la journée pour les temperer et apaiser.

Le rêve, un état de conscience modifié qui aide à connecter les idées

Lorsqu’il s’agit de résoudre un problème, vos rêves peuvent se frayer un chemin parmi les emotions et biais inconscients que vous ne réalisez pas, et dont vous n’avez pas conscience lorsque vous êtes éveillés. C’est une pratique simple mais profonde. De nombreux créatifs, qu’ils soient artistes ou des scientifiques innovants, se tournent vers leurs rêves lorsqu’ils bloquent sur un problème. Apparement, Paul MacCartney des Beatles, a composé la melody entière de “Yesterday” dans un rêve et Albert Einstein a établi la théorie de la relativité générale après avoir rêvé d’un champ de vaches. De même, Dmitri Mendeleev aurait vu tous les éléments du tableau périodique organisés dans un rêve.

Si vous n’avez pas le même déclic que ces personnalités illustres, vos rêves vous aideront néanmoins à avancer, surtout lorsque vous souffrez d’un blocage créatif. Cet état de conscience modifié est très favorable pour connecter les idées, faire les liens nécessaires entre ces différentes pensées grâce à un cheminement libéré, hors des sentiers battus.

Et si vous avez du mal à dormir, quelques astuces pour mieux s’endormir comme dormir nu ou privilégier certains aliments favorables à l’apaisement

You May Also Like