pleine conscience, détente, bien etre, relaxation, méditation, holissence

La pleine conscience, c’est quoi ?

0 Shares
2
0
0

On entend de plus en plus la notion de “pleine conscience”, que ce soit en nutrition, en méditation ou de façon plus générale “vivre en pleine conscience”. Mais qu’est-ce qu’implique cette notion de “pleine conscience ? Holissence répond à vos interrogations.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

Nommée “mindfullness” en anglais, la pleine conscience est née à la fin des années 1970 en puisant son inspiration dans la méditation bouddhiste –sans aucune connotation religieuse. D’abord, pour réduire le stress et les douleurs chroniques chez certains patients. Celui qui en est à l’origine s’appelle Jon Kabat-Zinn, est professeur de médecine à l’université du Massachusett et docteur en biologie moléculaire, et aujourd’hui âgé de 68 ans.

Méthode très utilisée depuis –notamment dans le domaine médical comme en psychiatrie-. En effet, la méthode de la pleine conscience a montré des effets très prometteurs sur la santé. On note par exemple une diminution signification du stress et de la tension artérielle. Ainsi qu’une concentration efficace et productive chez les sujets ainsi qu’un sommeil réparateur, une meilleure humeur et une meilleure gestion des émotions.

Comment vivre en pleine conscience ?

Vaste question ! Vivre en pleine conscience signifie apprécier les instants et émotions les plus ordinaires. A force de vivre à 200 à l’heure, on a tendance à ne plus savoir apprécier les choses et les êtres qui nous entourent. Effectivement nous passons à côté de l’essentiel. Nous enchainons les gestes du quotidien comme des automates sans parfois réfléchir. Tandis que la pleine conscience appelle à prendre le temps de prendre son temps. De voir. D’apprécier. De découvrir. De s’extasier. D’aimer. De ne pas aimer. De ressentir…

Toutes ces choses qui composent notre quotidien mais qui, à cause d’un rythme effréné nous empêche d’en prendre conscience et de le vivre vraiment. Soyez consciente de l’action que vous êtes en train de réaliser et ne la subissez pas. Que ressentez-vous ? Qu’est-ce que cela déclenche comme émotions chez vous ? Vous appréciez ou au contraire, vous n’aimez pas ? Lorsque vous êtes à votre séance de sport n’enchaînez pas les mouvements par automatisme en vous demandant ce que vous allez dîner ce soir.  Écoutez, plutot, votre corps, en entier. Écoutez votre esprit. Prenez possession de ce moment. De celui-ci comme de tous ceux qui composent votre quotidien.

2 Shares
You May Also Like