Covid-19 : quels sont ces masques qui limitent la prolifération des imperfections ?

3 Shares
2
0
1

Alors que de nombreuses personnes souffrent de l’apparition d’imperfections dues au port du masque, certaines marques ont mis au point des modèles 2.O aux fibres plus douces pour la peau. Mais quels sont ceux qui valent vraiment le coup de s’y attarder ? Décryptage. 

Le maskné, qu’est-ce que c’est ? 

Issu de la contraction du terme « mask » en anglais et du mot acné, le maskné est un phénomène qui désigne l’apparition de problèmes cutanés liés au port du masque dans les lieux publics. Frottements répétés, prolifération d’’humidité produite par la respiration, manque d’air frais… Tous ces éléments asphyxient l’épiderme et l’exposent à un microcosme tropical auquel elle n’est pas habituée. Ajoutez à ça certaines problématiques de peau d’origine et là, c’est le cocktail détonnant qui laisse libre cours aux boutons, points noirs et à d’autres problèmes topiques comme l’eczéma de proliférer. Si opter pour une routine beauté dédiée est une première étape qui peut porter ses fruits, certaines marques changent maintenant la donne en fabriquant des masques dédiés aux problèmes de peau que l’on rencontre en 2020. Voici notre palmarès.

La sélection de masques d’Holissence : 

Les masques en soie de mûrier Chill Silk 

Si Chill Silk tire aujourd’hui son épingle du jeu, c’est parce que cette marque du sud de la France produit des masques entièrement fabriqués en soie de mûrier… Cette matière première fait partie des plus qualitatives du marché et dispose donc de nombreux bienfaits pour la peau. Son point fort : limiter les frottements désagréables et agressifs contre l’épiderme ce qui préserve l’équilibre de la barrière cutanée. Très douce et particulièrement bien tolérée par la peau, la soie de mûrier représente donc une très bonne alternative pour toutes celles et ceux qui souffrent d’imperfections mais aussi de rush d’eczéma depuis le début de la pandémie. 

Masque en tissus en soie de Mûrier, Chill Silk, 19,90 € seul et 59 euros le lot de trois masques.

La « Sturm Nano-Silver Mask » du Dr.Barbara Sturm 

Spécialement conçu pour répondre à la problématique du maskné, le Sturm Nano-Silver Mask n’a pas fini de faire parler de lui tant son efficacité est imbattable. Imaginé par le Dr.Barbara Sturm aka la papesse de la beauté, ce bout de tissu minimaliste permet de limiter les irritations cutanées mais aussi l’apparition d’imperfections due à l’éco-système microbien qui se développe généralement dans les masques classiques. Fabriqué en tissus respirant infusé en nano-agent anti-microbiens, il laisse l’épiderme s’oxygéner tout en offrant une protection égale aux masques classiques contre le coronavirus. Foncez. 

Sturm Nano-Silver Mask, Dr.Barbara Sturm, 30 €

Le masque anti-irritation de Dariia Day 

Contenant des propriétés anti-microbiennes, antivirales et anti-bactériennes, les masques en soie biologique de Dariia Day sont les petits chouchous de cette sélection. Au-delà de leur fabrication en double épaisseur pour limiter l’absorption de micro-gouttelettes responsables de la propagation de la Covid-19, ces masques offrent un confort optimal pour la peau. 0 irritation, 0 dessèchement, aucune obstruction des pores… Ces (jolis) bouts de tissus sont hypoallergéniques et laissent l’air circuler pour éviter les surchauffes qui mènent généralement à la prolifération de bactéries. Pour faire simple, c’est un peu la Rolls des masques en tissus…

Le masque anti-irritation, Dariia Day, 54 €

3 Shares
You May Also Like