végétarien

5 astuces pour devenir végétarien en douceur

Le régime végétarien vous tente ? Mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici 5 pistes pour débuter en douceur et vérifier si l’aventure vous tente vraiment.

1. Ne vous mettez pas la pression

Changer d’habitudes peut demander du temps. Rome ne s’est pas construite en un jour et vous ne deviendrez peut-être pas végétarien(ne) du jour au lendemain. Si vous aim(i)ez la viande et que vous sentez que vous aurez du mal à vous en passer (malgré vos convictions), vous pouvez vous fixer des petits challenges, comme observer des “lundi sans viande” ou décider de n’en consommer qu’au restaurant, en mode flexitarien. Si vraiment vous faites une crise de manque de steak, c’est le moment de tester des substituts (escalope de lupin, saucisse de tofu, cordon bleu vegan…).

2. Apprenez à équilibrer votre assiette

Oublier la viande, ok. Mais risquer des carences alimentaires, no way. Pour remplacer les apports (en protéines notamment), découvrez comment compenser, avec des légumineuses, des céréales, des fruits secs, des graines germées…

3. Décortiquez les étiquettes

Les rayons des supermarchés réservent quelques surprises. Et un peu plus encore quand on se décide à devenir végétarien. Les bonbons ? Pleins de gélatine animale (E428, E441). Les conserves ? Eventuellement enrichies d’exhausteurs de goût d’origine animale (E631). Au moindre doute, vous pouvez dégainer votre smartphone : l’appli Kwalito décrypte les étiquettes en fonction de vos préférences alimentaires.

4. En cuisine !

Parfois, nos papilles se rebellent… Mais on peut les avoir à l’usure. Si vous trouvez les légumes fades, le tofu insipide et les légumineuses lassantes, apprenez à les agrémenter différemment. Et si vous manquez d’inspiration, Végémiam a plein d’idées pour vous !

5. Partagez votre expérience de végétarien… Ou pas

Devenir végétarien est un choix personnel… Sur lequel tout le monde a un avis, même vos amis les plus bienveillants. Certains seront curieux de votre expérimentation, d’autres ravis de vous voir les rejoindre et les derniers, prêts à débattre jusqu’au dessert de votre nouvelle alimentation. Faites le tri et reprenez donc un peu de gâteau : il n’y a pas plus végétarien que le chocolat !

You May Also Like