Château du Launay : comment booster son immunité ?

Prendre soin de son immunité nécessite de faire attention à quelques gestes simples au quotidien. Des habitudes faciles qu’il est bon d’adopter à titre préventif afin d’éviter l’apparition de maladies ou de faiblesses du métabolisme. Pour clore leur série de bons conseils, Carole Bogrand, fondatrice du concept de bien-être holistique du Château du Launay, et Nicolas Frenhault naturopathe, nous ont livrés leurs meilleurs routines afin de booster naturellement le système immunitaire.

La base d’une bonne immunité

Au quotidien, pour préserver son immunité, il est primordial de bien prendre soin de ses intestins, privilégier une alimentation saine, vivante et réchauffante (bouillons de légumes, potages) et boire assez (eau chaude, tisanes ou eau peu minéralisée à température ambiante).

Ajouter à cela :

  • Vitamine D3 : en supplémentation ou dans les œufs, petits poissons des mers froides, foie de morue.
  • Vitamine A : carotte, potimarron, potiron, patate douce avec la peau, épinard, choux à coupler avec des aliments riches en chlorophylle qui en potentialise la synthèse.
  • Vitamine C : persil, brocoli, choux, chou de Bruxelles, poivron rouge, kiwi
  • Vitamine E : germe de blé, huile de germe de blé, noix, amandes, noisette
  • Huiles crues omégas 3 : noix, colza, chanvre, cameline, complexes Quatu’Or ou Quintu’Or. À conserver rigoureusement au réfrigérateur après ouverture !
  • Zinc : huître, germe de blé, graines de sésame, tahini, légumineuses, graines de courge
  • Sélénium : noix du brésil (2 par jour), germe de blé, oignons, noix, sardines, maquereaux, thon, lentilles, pois-chiche, œufs, poivron rouge, chou vert
  • Quercétine : câpres, livèche, oignons, pommes, vin rouge
  • Plantes & champignons immunostimulants : thym, romarin, ail, gingembre, aromates, épices douces, échinacéa, shiitaké
  • Légumes soufrés : choux, radis rouges, radis noir, radis blancs, poireau, ail, oignons, échalotes
  • Pollen frais : se conserve au congélateur. Prendre une cuillère à soupe par jour, le matin ou le midi et bien insaliver.
  • Huiles essentielles immunostimulantes (inhalation & usage externe uniquement) : Niaouli, Ravintsara, Eucalyptus radiata, Thyms vulgaris

Prendre du temps pour soi

Prendre soin de son système immunitaire passe également par une bonne santé physique et mentale, et une bonne évacuation du stress quotidien. Pour cela, n’oubliez pas de :

  • Respirer et vous aérer
  • Activités physiques, marche, danse, jardinage si l’on peut
  • Randonnées en parc ou forêt, contact avec les arbres et la nature
  • Créativité, amitié, joie, rire, sourire
  • Gestion du stress, art thérapies, sophrologie
  • Mettre en place d’un rythme de routine quotidienne qui servira de point de repère et d’ancrage

Limiter les aliments pro-inflammatoires, acidifiants et immuno-déprimants

Lorsqu’on est en pleine santé, la prise exceptionnelle d’aliments pro-inflammatoires, acidifiants et immuno-déprimants, consommée avec plaisir et bien gérée avec des temps de pause digestive ne pose pas de problème majeur. Au quotidien, mieux vaut quand même limiter l’assimilation des aliments ci-dessous :

  • Alimentation industrielle, ultra-transformée, raffinée et le pain, les pâtes et le riz non bios et blancs
  • Sucres raffinés
  • Graisses animales ou huiles végétales cuites à haute température, hydrogénées
  • Viandes rouges, charcuteries, aliments fumés
  • Céréales contenant du gluten comme le seigle, l’avoine crue, le blé et l’orge
  • Produits laitiers de vache

Pour plus d’information sur les cures bien-être du Château du Launay, rendez-vous sur leur site web

You May Also Like